HOME / LE DRAPEAU / LE BLASON / L'HYMNE / PRÉCÉDENT
L'enseigne de l'étoile solitaire, levée par Carlos Manuel de Céspedes

                   Le drapeau que Carlos Manuel de Céspedes hissa dans la plantation de Demajagua le 10 Octobre 1868, est représenté,               généralement, de forme rectangulaire composé de deux bandes horizontales de même largeur, la bande inférieure est de           couleur bleue, et la supérieure divisée verticalement en deux parties égales, rouge et blanche ; l'étoile est placée, une pointe vers         le haut, dans la partie rouge. Pour des raisons esthétiques la longueur est augmentée pour l'ajustée aux dimensions du drapeau       de Narciso López.

Bandera de La Demajagua. Ocupa un lugar de honor en el Museo de la Ciudad de La Habana.  Bien que l'original, qui se trouvait dans la Chambre des Représentants, en face de la présidence, était quasi carré, la bande bleue est plus étroite que celle formée par la rouge et blanche ; ce dernier est un carré quasi parfait ; le rouge, un rectangle dont les grands cotés sont perpendiculaires à la ligne longitudinale du drapeau. L'étoile était située comme sur le drapeau initial de López.

En Avril 1869, lors de l'Assemblée Constituante de la République de Cuba, à Guáimaro, il fut approuvé que ce drapeau restera respectueusement levé dans la Salle des Sessions de la Chambre des Représentants et adopta le glorieux drapeau de Bayamo soit fixé dans la salle des sessions et soit considéré comme faisant parti du trésor de la République.

Le drapeau de Yara ou de La Demajagua, 1868

Asamblea Nacional del Poder PopularSuite à la proposition d'Antonio Zambrana, il fut accordé qu'où que se soit que se réunissent les législateurs du peuple cubain, le drapeau du Dix Octobre préside, au côté de celui de l'étoile solitaire, les sessions parlementaires.

Les Sessions de l'Assemblée Nationale du Pouvoir Populaire de Cuba sont toujours présidées par les deux drapeaux : celui de l'étoile solitaire et celui de La Demajagua.